lundi 22 octobre 2012

PSYCHO : L’amitié Fille/Garçon ou La FriendZone


Voilà le premier article de la nouvelle catégorie "Psycho" 
Je passe beaucoup de temps à écrire ces posts et j'espère vraiment qu'ils vous plairont.



L’amitié fille/garçon, mythe ou réalité ? Est-ce possible ? Comment la gérer... 


Le groupe de potes !

Avoir des amis mecs c’est surtout bien différent de la simple amitié entre filles. On oublie les sorties shopping, les discussions « girly » et on profite de moment sans prise de tête. A la cool loin des problèmes existentiels féminin. 

Avec sa bande de pote on fait : Du paintball, des barbecues, on regarde le sport à la télé (et oui !), des sorties, des soirées. Bref, on profite à fond, on passe des bons moments, on rigole beaucoup et on mange trop, car personne n’est là pour nous dire « Oh ma chérie fait attention à ta ligne ». 

Mais avoir des amis mecs c’est aussi : Etre capable de s’intégrer dans un groupe exclusivement masculin, accepter la différence de comportement, de langages quand vous êtes avec eux, accepter d’entendre parler de sports et de filles devant vous, accepter les blagues (parfois un peu lourde) et réussir à en rire. 

Si tu te reconnais dans cette liste : que tu aimes le sport (ou que tu sais faire comme ci), les barbecues, que les blagues un peu lourdes ne te font pas peur et que tu veux pouvoir manger un fondant chocolat sans que ta best friend te fasse une remarque sur ton poids. Et bien le groupe de pote est fait pour toi !

Le groupe de pote ça ne marche pas : Ci-tu est allergique : au football, club de foot, cigarettes, aux soirées bruyante, aux personnes qui parlent plus haut que le chant des oiseaux et ci-tu refuses d’avaler plus de 600 kcal par jour. Ou que tu es en couple, le groupe de pote est rarement apprécié par les petits amis (et on comprend pourquoi). Dans ce cas passe ton chemin, je dirais même plus fuis à toutes jambes.

Ce qu’il ne faut pas faire : Tomber amoureuse de l’un des mecs de son groupe de pote, au risque de voir toute la structure sociale et technique du groupe s'effondrer, sans compter qu’à la fin tu finiras sans pote ! Non, non,  je n'exagère pas, ce n’est pas Hiroshima mais ce n’est pas loin. Tu pourras observer le changement radical du groupe envers toi, ci-par malheur tu finis par être « en couple » avec l’un d’entres eux. Tu seras à leur yeux la fille qui a détruit telle une tornade la structure sociale du groupe. (Voir aussi «L’amitié amoureuse»)


Le Meilleur Ami

Ah, le cas du meilleur ami, cas difficile. Il y a souvent anguille sous roche avec celui là. 
C’est celui à qui l’on peut tout dire, qui est toujours là et qui ne nous juge jamais. Il n’est pas comme notre best friend féminine. Elle qui nous console, mais avec toujours une petite part de jugement voir de jalousie. Et un sourire faussement dissimulé, quand on lui apprend que le beau Marcus nous a laissé tomber. 

Lui, il sera toujours-la pour dire « T'inquiète pas, je suis un mec, je sais comment on pense. Il ne te méritais pas de toute façon». 

Le risque avec le meilleur ami, lié des liens forts, parfois trop forts et s’enfermer dans une sorte d’amitié amoureuse platonique. Traduction ? Vous vous retrouvez tellement lié, que vous liez à une autre personne devient impossible. Vous ne pouvez parler qu’à lui, il n’y a que lui qui peut vous consoler, vous remontez le moral, mais le pire, vous sentez que vous n’avez besoin de personne d’autre ! 

Et c’est là que je tire la sonnette d’alarme, dans ce genre d’amitié il n'y a de la place pour personne d’autre. L’amitié dans ce cas risque de devenir fusionnelle, exclusive et destructrice pour l’un ou/et l’autre. Car elle ne laissera aucune chance à l’un des deux de rencontrer quelqu’un d’autres. 


L’amitié Amoureuse Platonique ou Non

L’amitié amoureuse, cela arrive souvent, bien plus souvent qu'on le pense et c’est compliqué. Je pense même que c’est une des relations, qui à terme fait le plus souffrir.
  
L’amitié amoureuse c’est une relation entre l’amour et l’amitié, c’est l’hésitation de savoir comment on aime et non pas ci-on aime ! Car oui, c’est bien une sorte d’amour. 
C’est ressentir plus qu’une simple amitié pour quelqu’un, avoir l’envie de partager plus avec lui, avoir envie d'être dans ses bras quand ça va mal, ne se sentir bien qu’avec lui...

Vous allez m'arrêter et me dire, mais dans ce cas pourquoi ne pas être en couple ?
C’est là que tout ce corse, l’amitié amoureuse est souvent une envie à sens unique, qui n’est pas partagé des deux côtés ou rarement. Et c’est pour cette raison, qu’elle fait tant souffrir.

Il y a celles qui se jetteront à l’eau et avoueront à leur ami qu’elle aspire à plus qu’une simple amitié. Et celles qui tairont la chose espérant que lui fera un pas vers elle dans ce sens. Dans tout les cas, deux solutions sont possibles : Il accepte et c’est le début d’une nouvelle relation ou il explique qu’il aime la relation actuelle est ne veut pas en changer. 

Ci-il y a nouvelle relation : Débutera donc une amitié amoureuse puis un couple qui a peu de chance de marcher sur la durée et qui n’apportera rien de bon. Etre de bons amis depuis plusieurs années est une chose. Devenir un couple en est une autre ! Une fois l’aventure terminée, vous ne pourrais pas revenir en arrière et vous aurez perdu votre (meilleur) ami.

Ci-il demande à ce que la relation reste-elle quelle : Vous continuerez le jeu de la fausse/vraie amie et tairez vos sentiments. A vos risques et périls surtout quand vous le verrez avec d’autres filles ! Coeur brisé garantis.


Et l’amitié, tout simplement...

Est-ce qu’elle existe vraiment d’ailleurs ? Personnellement je ne l’ai pas connu ou du moins jusqu'à à certain point. J’ai eu un meilleur ami, une bande de pote et des amis. Qui actuellement ne font plus partis de ma vie. Par choix ? Pas vraiment... au bout d’un moment, la vie a fait que l’on a dû nous séparer des uns des autres. Certains par exemple, se sont mis en couple. Et leur petite amie de l’époque, non pas appréciés qu’il m’est comme meilleure amie ou comme amie d’ailleurs. 


Alors, oui peut-être qu’une vraie amitié pure est possible, je ne l’ai juste pas encore rencontrée. 

Un jour peut-être...

Article de Charly Jay

Et vous avez-vous vécu une de ces situations ? 

6 commentaires:

Ange Arocas a dit…

Ton article me dérange énormément.
Il n'est pas mauvais. Et bien que je ne sois absolument pas de ton avis sur bien des choses, ce n'est pas non plus le problème, car je suis consciente que tout le monde n'a pas la même relation avec les mecs que je peux avoir, moi qui préfère presque mes amis mecs à mes amies filles & qui a une bande et même un meilleur pote avec qui j'ai jamais eu de sentiments ambigus.
Ce qui me dérange surtout c'est que pour moi ton article ne représente qu'une façade de relations filles/garçons, reflète ton avis sur la chose & que ce n'est pas très claire. Car à part dans ta conclusion, tout ton article semble dire "Ceci est la vérité Universelle". Or, pour bien des choses, d'une je vois majoritairement de gros clichés, de deux je trouve qu'il manque beaucoup de cas de figures (on ne peut pas tout traiter, certes, m'enfin moi je n'aime ni le foot, ni la bière, je n'ai jamais eu de sentiments ambigus avec mes amis mecs, j'ai toujours eu une bande même en ayant été en couple, je suis déjà sortie avec un de mes potes de bande sans que ça pose soucis aux autres de la bande etc... Et je ne suis pas la seule ^^). Et surtout il représente ton avis et beaucoup de filles qui lisent ça & ont moins d'expérience pourraient prendre ton article au mot. Un article, qui je trouve, met en scène des relations amicales qui finissent systématiquement en relations ambigües.
Je ne trouve pas l'idée mauvaise, ni le fond (comme je l'ai dit, chacun son opinion & son vécu ^^), cependant je pense que ton article gagnerait en qualité si tu montrais plus clairement que c'est ton avis & pas une "généralité" car ce n'est pas clair & franchement je trouve ça perturbant :/

Sinon ton article est pas trop mal écrit et c'est assez agréable ce changement de registre malgré ce point qui vraiment me dérange ^^

Anonyme a dit…

Très bel article!
J'ai connu cette relation amitié amoureuse platonique... et ça m'a fait beaucoup de mal. J'ai beaucoup regretté de pas avoir fait le second pas ( car lui avait tenté de faire le premier ) et ça c'est plutôt mal terminé alors que c'était vraiment un ami mais surtout une personne très importante pour moi ( il savait quasiment tout de moi)...
Enfin voilà, j'ai beaucoup aimé ton article car je m'y suis retrouvée ;) Bises Charly!

Allison

Bardia a dit…

Moi j'adore. J'approuve !!!

Anonyme a dit…

je vis actuellement une relation comme sa avec une fille que j'ai connu cette année justement et je vous avoue que cela à très vite pris forme car, on s'est tout deux rapprochés très vite au point d'en être vraiment très proche et que beaucoup de gens nous demandais si nous étions réellement ensemble ou pas. Une relation comme la notre est très dur à conserver bien que j'arrive à gérer car comme nous nous voyons tout les jours, il était plus facile d'éviter les clashs et autres problèmes qu'on puisse rencontrer. Mais en parlant de sa, depuis le début des grandes vacances, il est vrai que nous nous parlons de moins en moins et que cela m'affecte légèrement, et elle aussi bien que j'ai quelques doutes. J'en suis devenu à un point ou presque tous ses faits et gestes m'énerve beaucoup, quand je vois le type de personnes avec qui elle traîne, le fait qu'elle prenne du temps à répondre à mes textos, qu'elle change littéralement lorsqu'il y a des gens autour (encore sa je suis habitué depuis le début c'est comme sa). C'est pour dire aussi qu'une amitié fille/garçon (du moins comme la nôtre) est certes assez compliqué de temps à autres mais c'est que le "tout" que sa forme, produit une relation parfaite ou la confiance et le respect règne de chaque côté (je l'ai même présenté à ma mère alors que cette dernière ne connaissait presque aucun de mes amis, encore moins une fille).

Lucie autour du globe a dit…

Coucou !
J'espère que tu vas bien !
Excuse moi de te déranger pour cela mais en ce moment je recherche du travail et j'essaie donc de cleaner tout ce qui conscerne mon nom sur internet ! A l'époque sur Blogger j'utilisais mon nom de famille... j'ai déjà supprimé le commentaire mais on trouve encore mon nom affiché. Pense tu que tu pourrais essayer de supprimer cette case?
Merci beaucoup en tout cas et à bientôt !

Charly a dit…

Bonjour Lucie,

normalement c'est bon ;)

Charly

Enregistrer un commentaire

Les petits commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twitter Delicious Facebook Digg Favorites More

 
Design by Bullet Skan